Comment écrire un titre de page qui sera lu …et indexé ?

référencer son site google en 2019

Avant tout et comme de coutume, nous allons commencer par une explication du sujet et du pourquoi il est important pour une PME de s’intéresser à ce qui est lu et compris de vos messages par Google.

Sur internet, il y a 2 niveaux de lectures.

  1. Il y a ce que l’internaute lit
  2. il y a ce que Google lit/repère, identifie/comprend, indexe, catégorise et référence dans son moteur de recherche

et ces deux lectures peuvent être très différentes. ( on reviendra sur le sujet dans un autre article lié aux indicateurs clés, titre de la page, balise meta, balise alt, balises H1 à H 6,  champ lexical, .. )

Si l’objectif de Google est et reste d’apporter des résultats de recherche les plus pertinents possibles aux internautes, il convient cependant de noter que certaines règles sont d’application pour être compris tant par Google que par votre audience. Le plus important dans votre page est “le titre de vos pages”

1. le titre doit être court  

  • entre 6 et 12 mots ( techniquement la balise titre fait 600 pixels, raison pour laquelle le nombre de mots n’est pas précis )
  • idéalement, le titre devrait tenir sur une ligne
  • le titre doit être différent pour chaque page
  • retirer ce qui n’est pas indispensable

citation : “Quand vous parlez au peuple, utiliser un sujet et un verbe. Si vous avez besoin d’un complément, venez me voir”  Charles de Gaulle.  On notera que les outils web ( comme wordpress entre autres ) peuvent être dotés d’outils vérifiant la lisibilité d’un texte. ( cfr le Flesh Kincaid reading Index ). Il est intéressant de noter que suivant cet index , les discours de D trump sont compris par un enfant de primaire, mais que les discours de Bernie Sanders ne sont compris que par des étudiants ayant atteint la fin d’ études secondaires.

2. le titre doit être lisible et visible 

  • Privilégier une taille de caractère suffisamment grande et en tout cas supérieure à celle du coprs du texte. Vous pouvez également jouer avec le “poids” pour accentuer les caractères.
  • Évitez les caractères italiques, le souligné et le barré/exposant qui peuvent être mal interprétés par le robot/spider de Google
  • Choisissez des polices de caractères qui se marrent bien ( Roboto et Montserrat par exemple dans ce site )
  • Installez la balise H1 ( ou H2 si sous page/sous élément )

3. le titre doit inviter à la lecture et à l’indexation 

  • Utiliser un vocabulaire compréhensible. Si votre audience cible a une compétence spécifique, vous pouvez utiliser un terme ou un vocabulaire spécifique
  • Le titre doit être compris en dehorst de tout contexte ou lien avec d’autres parties de texte ( soyez simple , car les internautes arrivent via les moteurs de recherche et donc doivent pouvoir interpréter dans l’instant si le contenu de l’article est pertinent pour eux )
  • Les technologies , ie l’eye tracking,  ont identifié que les gens prennent une décision de lecture sur les premiers caractères .. et donc Google , fidèle à son souci de ne présenter que du contenu pertinent, ajoute un poids dans son algorithme de recherche en faveur des premiers mots du titre
  • lorsque vous mettez une partie de texte en “gras”, les cms ,comme wordpress, encadrent le texte en question de balises “strong”. Celles ci indiquent que ce texte est important . Si vous devez mettre du contenu en gras sans que celui ci soit important en termes de référencement, il convient alors d’utiliser les seules propriétés CSS – stylistiques.

 

Vous désirez voir quels sont les sites qui utilisent dans leur balise titre le mot “accueil” , essayez les recherches personnalisées de Google, comme par exemple : “allintitle:accueil”.  Nous reviendrons dans un autre article sur les techniques comme le “typosquatting” permettant de se positionner en profitant des fautes de frappe et d’orthographe des internautes. ( exemple “citibank -citybank” )

Un avis, une suggestion, un commentaire ?

A propos

“Référencement pour PME” est, comme son nom l’indique, spécialisé ;-).. et oui, on ne veut faire qu’une seule chose : Assurer votre visibilité sur les moteurs de recherche.

Autres articles pouvant vous intéresser

Intéressé ou tout simplement curieux ? nous sommes à votre disposition

Demande info via article

Vous connaissez quelqu'"un qui pourrait être intéressé par le marketing sur Google, le SEO, SEA, SEM ?

N'hésitez pas à partager !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Fermer le menu

67%

… c’est le pourcentage de visiteurs quittant un site web et qui jamais ne reviennent

Vous désirez retenir ces clients ?